Contact | A propos | Boutique
Cinema des vampires

 

Nosferatu, une symphonie de l'horreur

Nosferatu, eine Symphonie des Grauens

Nosferatu, une symphonie de l'horreur Année : 1922
Réalisateur :
Friedriech Wilhelm Murnau
Acteurs :
Max Schreck, Alexander Granach, Gustav von Wangenheim, Greta Schr?der, Georg H. Schnell, Ruth Landshoff
Note: 6 /10 (107 votes)
 
Liens Nosferatu
Téléchargez Nosferatu gratuitement sur le site Archive.org.

Le quatuor à corde Prima Vista a joué en 2004 une nouvelle partition sur les images de Nosferatu. Plus de détails de cette experience Nosferatuesque.

Un long et très bon article sur le site du canadien l'univers Cinéphil.

Un beau dossier sur Murnau et les expressionnistes sur le site Ecran Noir.

Un site de passionnés nosferatumovie.com.

Le premier vrai film de vampire est toujours un chef d'oeuvre

par Cyroul (01/2000)
NosferatuComment expliquer les sensations et sentiments que l'on peut éprouver devant ce film en noir et blanc à quelqu'un qui n'a jamais vu un film dans de vraies bonnes conditions ?
C'est la question que je me pose encore et toujours lorsque je dois parler de ce chef d'œuvre qu'est Nosferatu à des inconnus (oui je parle de toi fidèle -et non point Hannibal- lecteur).

Tout petit j'étais déjà obsédé par les vampires. J'avais donc en ma qualité d'archiviste acharné, enregistré sur cassette vidéo tous les films de vampire qui pouvaient bien avoir la chance de passer à la tv. Au bout de trois ans, je devais avoir 3 cassettes qui se battaient en duel : Les Prédateurs de Ridley Scott, le cauchemar de Dracula (du grand Christopher Lee) et Nosferatu de Murnau (Merci la 5).

Nosferatu Max SchreckCe dernier je le gardait précieusement comme une œuvre vénérable à laquelle il ne fallait pas toucher (ni même penser à la visionner) dans la crainte qu'elle ne s'effrite.

NosferatuJe l'ai gardée des années jusqu'à ce qu'un de mes profs (un petit être discret et génial qui enseignait -enfin essayait d'enseigner- le cinéma à des jeunes cons prétentieux à l'ego inversement proportionnel à leur culture audiovisuelle. Ma gratitude eternelle à lui.) me propose de l'utiliser comme support d'exposé.
Ma foi, l'exercice était intéressant, je l'ai donc tenté (et puis, c'était ça ou Kieslowski, alors...).

Et là, utilisant les techniques de base de décryptage et de sémiologie de l'image, animée ou fixe, utilisée de Godard à Umberto Ecco, je découvris devant mes yeux ébahis un chef d'œuvre du cinéma expressionniste.
Oui cette copie sale et craquelante, à la musique stridente et répétitive, aux acteurs outranciers et surtout bichromatique au possible contenait un trésor. Alors comment vous expliquer ?

Nosferatu
Une des plus belles images du film : la sortie de Nosferatu de la cale, un intense moment d'émotion brute et de sémantique cachée
Greta SchröderCadrage génial (pour l'époque, mais finallement très moderne). Ambiances fabuleuses. Une photo magnifique. Des contrastes noirs et blancs impressionnants (pourquoi est-on passé à la couleur, hein ?). Une créature effrayante (peut-être la plus effrayante de l'histoire du cinéma, enfin moi je n'aimerais pas la rencontrer dans ma cave). Une jeune femme magnifique au jeu outrancier (Greta Schröder, oui, oui, je trouve, elle je veux bien la rencontrer dans ma cave). Nosferatu c'est tout cela.

Et Et ce film date d'il y a presque 90 ans  Il est évident qu'après cette experience, vous ne verrez plus les daubes Hollywoodiennes de la même façon.

Au final, Nosferatu est un cher d'œuvre qu'il faut savoir regarder, et ce n'est pas à la portée de tout le monde. Je le déconseille donc aux fanas d'hollywood et des effets spéciaux numériques, tout en le recommandant aux poètes et esthètes du cinéma.

Nosferatu
Résumé
Le Comte Graf Orlok habite loin dans un pays de bouseux supersticieux.
Il fait venir à lui Hutter un jeune clerc civilisé pour lui acheter une maison en ville. Mais il découvre la photo d'Ellen, la belle jeune femme d'Hutter et tombe amoureux d'elle.

Pendant ce temps le jeune Hutter commence à baliser grave, car il découvre que le comte Orlok est un vampire....
Réclame DVD
 

Liens cinema vampirique | Plan du site | Contact | Actualites Vampiriques
© 1999-2012 Cyroul | Ce site est sous licence Creative Commons.
Morsure.net le site de tous les vampires, le site de tous les vampires