Contact | A propos | Boutique
Cinema des vampires

 

Martin

Martin Année : 1977
Réalisateur :
George A. Romero
Acteurs :
John Amplas, Lincoln Maazel, Tom Savini, George A. Romero
Note: 5.8 /10 (71 votes)
 
Epatez vos amis
La fille de Cuda est interprétée par la future femme de Romero, et lui même joue le rôle du nouveau jeune prêtre. Sans oublier l'apparition de Tom Savini, le grand tueur de tous les films d'horreur américains des années 70.
Réclame DVD Collector

Martin le vrai vampire

par Cyroul (06/2002)
De temps en temps j'ai envie de vous faire découvrir un ovni du cinéma vampirique. En voilà un.
J'ai mis longtemps à comprendre ce film. De sa première vision je n'ai retenu que le sang et les viols (j'étais un petit vampire influençable de 15 ans, ça se comprend). Plus tard, je l'ai revu, intégrant le dénie de Martin sur sa nature vampirique et l'oppression psychologique de Cuda. Encore plus tard, j'ai comparé Martin avec un des nombreux serials killers vampiriques. Et aujourd'hui, je m'aperçois que Martin existe chez les "Vrais vampires", et notamment les sanguinaires. Martin

Car ce film est complexe.

Pas du tout adapté à notre décennie où la plupart des médias sont simplifiés à l'extrême pour ne pas fatiguer nos chères têtes blondes (et brunes).
Non dans ce film, vous n'aurez pas d'explications sur le passé de Martin, sur la véracité de sa condition, sur sa légende familiale.
Non, après avoir vu ce film, vous n'aurez que des questions. Mais n'est-ce pas pour cela que le cinéma a été inventé à l'origine ? Pour vous questionner ?

La réalisation de Martin est excellente

De beaux plans bien académique vont être montés avec des plans séquences intimistes très modernes pour les années 70. On reconnaît le brio de George Romero (Night of the Living Dead, Dawn of the Dead, et Day of the Dead, pour les incultes du cinéma), qui nous introduit dans le quotidien de Martin subrepticement, par petites touches, nous incarnant dans ses victimes ou dans ses souvenirs en noir et blanc (fantasmés ? nous ne le saurons pas).
On retiendra forcément quelques scènes d'anthologie, comme la première scène dans le train où Martin boit le sang d'une victime sans défense. Ou encore celle où Martin se déguise en vampire "traditionnel" (cape et dents) pour effrayer Cuda, essayant à nouveau de lui expliquer que la magie n'existe pas.

Le personnage de Martin est ambigu

Il est à la fois une victime des superstitions de sa famille, mais aussi un tueur calculateur et sans pitié pour ses proies. On ne saura pas dire à la fin si Martin est un monstre ou une victime. Si ses flash-backs en noir et blanc sont des fantasmes nés de son imagination ou sont réels.
Mais l'on pourra toujours critiquer l'obscurantisme des petites villes américaines. Ces trous du cul du monde, sans âme, sans passé, sans avenir. D'ailleurs Martin y triomphe dans une émission de radio, car c'est le seul élément fantaisiste, romantique et noir et blanc de cette banlieue morne et grise.

Alors, faites vous plaisir, achetez-le ou louez-le, regardez le avec quelques potes en buvant quelques whiskys et passez votre soirée à en discuter, ça sert à ça les bons films.
Résumé
Martin, 17 ans (John Amplas : Day of the Dead, Creepshow, Knightriders), est dans un train. Il semble timide et innocent. Pourtant, il rentre par effraction dans la cabine d'une belle jeune fille croisée auparavant, la drogue et tel un amoureux transis, l'aide à s'endormir…
Alors il la déshabille, la viole et lui tranche les veines avant de boire son sang. Il maquillera son crime en suicide et quittera le train.

Car Martin est un vampire de 84 ans. En tout cas son grand cousin Cuda (Lincoln Maazel) en est persuadé. Ce grand cousin l'emmène vivre à Braddock, Pennsylvania (le trou du cul du monde) et l'assure qu'il sait qu'il est un nosferatu et qu'il essaiera de sauver son âme avant de le tuer.
Mais Martin assure que la magie n'existe plus. Qu'il n'est pas un vampire.

Pourtant, Martin imagine des choses. Pourquoi veut il boire le sang des femmes ? Et pourquoi est t'il autant différent ? Est-ce juste un adolescent troublé ou est-ce vraiment un vampire de 84 ans ?
Vous le saurez peut-être en regardant le film…
Réclame DVD
 

Liens cinema vampirique | Plan du site | Contact | Actualites Vampiriques
© 1999-2012 Cyroul | Ce site est sous licence Creative Commons.
Morsure.net le site de tous les vampires, le site de tous les vampires